Fabien Brusson, coureur caméraman
Fabien Brusson

tecnica patagonia

aventure Mes courses : Annapurna Ultra-Mountain

 

Du 26 octobre au 7 novembre 2012

Annapurnna Ultra-Mountain by Patagonia

Victoire de Upendra Sunuwar et de Magali Juvenal

La première édition de Annapurnna Ultra-Mountain by Patagonia s’est achevée, ce samedi au Népal. Cette nouvelle épreuve, proposée par Les Chevaliers du Vent et imaginée par Bruno Poirier, a été organisée par Base Camp. Elle a été dirigée par Pure Gurung et Bruno Ringeval. Tracé par Magali Juvenal, le parcours était long de 75 km (+2500 m, -5800 m). L’idée symbolique de la course était de quitter l’univers himalayen et minéral de l’Annapurna Base Camp (4130 m) en touchant de la main, la neige et la moraine du Sanctuaire des Annapurnas. De traverser toutes les strates de la géologie népalaise… Pour arriver dans l’ambiance tropicale de Pokhara (840 m) en se mouillant le visage avec les eaux du Lac Pewa, face au Temple de Varahi (770 m). Et tout cela en une seule étape !

La partie compétition était précédé d’un trek d’acclimatation de cinq jours (120 km, +6000 m, -3000 m), avec un passage à Poon Hill (3194 m). 40 coureurs et 10 marcheurs ont participé à cette première édition. Chez les hommes, le Népalais Upendra Raï s’est imposé en 8 h 54, devant le Breton Frédéric Cantin (Team Opel Saint-Brieuc, en 9 h 01) et un autre Népalais, Phu Dorjee Sherpa (9 h 09). Le Népal avait présenté dix coureurs (7 hommes et 3 femmes). Guillaume Millet, victime d’une intoxication alimentaire durant le trek et la semaine d’acclimatation, n’a pas pu participer à l’AUM.. Au féminin, la victoire est revenue à Magali Juvenal (5e au scratch). Une performance puisqu’il y avait sept coureurs népalais au départ et elle a terminé en 10 h 07, à 1 h 13 du vainqueur. Suivi par Fabien Brusson (6e), elle a devancé un quatuor composé de deux autres Françaises, Virginie Hernandez et Nathalie Roy, de Cyril Brissard et Olivier Puaud.

La bonne surprise de cet AUM 2012, c’est la seconde place de Frédéric Cantin. Habitué des grandes courses himalayennes (10e de la Mandala 2004 et 8e Himal Race 2007), le Breton du Team Opel Saint-Brieuc avait marqué les esprits dans le milieu de l’ultra-mountain en terminant 19e de l’UTMB en 2011. Vainqueur de la seconde manche du Ouest Trail Tour 2012/2013 (Championnat de Bretagne de trail) avant son départ pour le Népal, Frédéric Cantin (40 ans) a montré ses qualités de coureur à pied (2 h 38 sur marathon) pour revenir sur la tête de course au km 60, avant de subir l’accélération final du Népalais Upendra Rai dans les 10 derniers kilomètres. Quelques heures après son arrivée à Pokhara, dans l’attente de l’arrivée de sa fille, Audren (13 ans), qui participait au programme marcheur, il raconte l’une de ses plus belles courses de sa carrière…

« Nous sommes arrivés jeudi après-midi, au Machhapuchhare Base Camp (3700 m), au terme de cing  jours de trek de toute beauté et truffé de difficultés que je n’imaginais pas...  A ma grande surprise, Audren a avalé les dénivelé savec une motivation que je n’espérais pas... Tant mieux. Pourtant, il y a eu une petite inquiétude, mardi soir,  puisqu’elle avait mal au ventre, lors du repas du soir à Tadapani (2720 m). Coup de chance, avec la diète du soir et les cachets, elle était sur pied le lendemain pour une étape de 7 h 30 de marche... Ouf ! Puis, ce fut à mon tour d’être malade, le mercredi soir, à Dobhang (2540 m) : intoxication alimentaire. Du coup, la fin du trek fut très difficile à réaliser. Mais les conseils de Maryse (Dupré) et Bruno (Ringeval) m’ont remis sur pied en quelques heures. Avec ces soucis, je ne donnais pas chère de ma peau à deux jours du départ… Et pourtant, la course fut presque parfaite pour moi.

Après la marche d’approche d’une heure trente, qui nous a emmené du Machhapuchhare Base Camp (3700 m) à l’Annapurna Base Camp (4130 m), le départ de la course (6 h 36) a très rapide de la part des sept coureurs locaux (Phu Dorjee Lama Sherpa, Upendra Sunuwar, Deepak Raï, Jorbir Raï, Bhim Yasisa Raï, Rajman Maharjan et Sanji Raï, ndlr). Malgré tout, je décide d’emboîter le pas. Après l’acclimatation progressive que nous avons connu, les jambes sont bonnes…

Rapidement je me place en 4e position et après avoir été double par Deepak, je passe 5e après 25 km de course. Comme tous les coureurs, j’ai alors subi la chaleur des vallées (+25°) et les forts dénivelés qui tranchaient avec ceux du départ et les -5 degrés à l’Annapurna Base Camp. Il était difficile de manger, alors j’ai alterné coca et eau en me forçant à absorber quelques barres chocolatées. A 10 km de l’arrivée, avant d’attaquer la vertigineuse descente (km 65) entre Sarangkot (1592 m) et Pokhara (840 m), j’ai repris Phu qui était en compagnie de Upendra. L’explication commence alors...  Mais c’est Upendra qui sera le plus fort ? Cependant, j’ai réussi  à suivre Phu dans la descente Sarangkot (2 km, - 700 m) et à le lâcher dans les 4 derniers kilomètres, le long du Lac Pewa. Mais Phu était affaibli par un manque de sucre (hypoglycémie).

Au final, je suis arrivé à 15 h 37, face au Temple de Varahi, à Pokhara. J’ai donc terminé deuxième en 9 h 01, sept minutes derrière Upendra (8 h 54) et 8 devant Phu (9 h 09). Au terme de cette superbe semaine, dans un super concept, car j’ai pu faire découvrir le Népal à Audren, et grâce à une acclimatation bien dosée,  le contrat a été plus que rempli que moi. »

Om…

La seconde édition de l’Annapurna Ultra-Mountain aura lieu en avril ou novembre 2014.

Reportage complet dans le prochain numéro d’Endurance Trail.

Nota. En préambule à l’Annapurna Ultra-Mountain, il était possible de participer à un programme alpinisme. Cinq personnes ont tenté l’ascension du Chulu Far West (6059 m). Jean-Marc Wojcik, Patrice Coutaz, Philippe Pias, Virginie Duterme et Maryse Dupré ont tous atteint le sommet. Dans la foulée, Maryse Dupré a participé à l’AUM 2012 et terminé la course.

 

aum2012
Il faut penser au bétail...

aum2012
Petit pont Népalais

aum2012
Le machapuchare à droite...

aum2012
Même pas peur...

aum2012
En route vers le camp de base

aum2012
Podium 1 er européen

aum2012
Podium européen homme

aum2012
Podium fille AUM

Lundi 5 novembre

Ci joint le classement de la première édition de l'AUM...

1 Upendra en 8h54
2 Cantin Frédéric en 9h02
3 Lama Sherpa Phu Dorjee en 9h09
4 Maharjan Rajman en 10h08
5 Juvenal Magali en 10h15
6 Brusson Fabien en 12h00
7 Hernandez Virginie en 13h00
7 Roy Nathalie en 13h00
7 Puaud Olivier en 13h00
7 Brissard Cyril en 13h00
11 Rai Manikala en 13h08
11 Yam Kumari en 13h08
13 Rai Sanji en 13h40
14 Hubert François en 14h44
15 Sherpa Chhiring en 14h52
16 Leugé Maillet Gildas en 16h31
16 Dupré Maryse en 16h31
18 Drapeaud William en 16h32
18 Cixous Jean Pierre en 16h32
20 Ferrier Claire en 18h55
21 Tamang Dawa  en 2 étapes
22 Puaud Sandrine 15h40 en 2 étapes
22 Puaud Christophe 15h40 en 2 étapes
22 Puaud Stéphanie 15h40 en 2 étapes
25 Malassagne Jacky 18h50 en 2 étapes
25 Lamy Roger 18h50 en 2 étapes
Abandon: Deepak Rai et Jorbir Rai

 

Samedi 3 novembre

Je vous avais laissé avant Dovan pour une journée de trek de 7h....nous sommes effectivement arrivés vers 17h...après une descente vertigineuse par des marches à Chomrong puis une montée aussi ardue pour rejoindre Sinuwa et Dovan.
Comme après chaque arrivée, petit moment en terrasse pour les bières et autres boissons plus ou moins alcoolisées, douches puis repas et dodo.
Départ vers 8h pour rejoindre le camp de base du Machhapuchhare où nous avons dormis. Après être passé par Himalaya et Deurali nous sommes arrivés vers 12h30 et après un repas nous nous sommes dirigés vers le camp de base de l’Annapurna à 4130m avec les trekkeurs pour faire des photos et voir le couché de soleil là haut...
Nous sommes vite redescendus car il a vite fait froid.
Nous avons fait un briefing vers 18h avec la présentation des coureurs népalais qui nous ont rejoints à MBC cette après-midi....une bonne ambiance tous autour de la table avec le réchaud sous cette table pour avoir bien chaud à nos petites jambes.
La nuit sera agitée pour tous, stress, altitude, levé à 4h pour un départ à 5 h à la lampe frontale. Apres 1h15 de monté vers le camp de base des Annapurna nous avons donné le départ de l’Annapurna Ultra Mountain premier Edition à 6h30... La course est partie très vite avec ces diables de népalais suivi de Fred Cantin...
75KM avec 5500m de négatif et 2500 m de positif autant dire que les cuisses vont trinquer... comme pour les ultra il y aura des moments d’euphorie, des moments de grosse fatigue, de superbes paysages, de belles rencontres sur les chemins, un soleil présent toute la journée ce qui obligera à boire pour certains plus de dix litres...coca, eau, jus de mangue…

La barrière horaire obligeant les coureurs à stopper à Autralian camp pour dormir a été repoussée à 17h30.

HEUREUSEMENT...car seulement 10 coureurs seraient passés...
Pour moi les descentes furent un vrai plaisir et cela jusqu’à l’arrivée je n’ai jamais eu des jambes comme ça...le manque d’entrainement ne m’a pas permis par contre de faire les montés en pleine puissance mais sur cette AUM je n’ai jamais galéré...Peut être que je me népalise et que le métier a fait le reste... J’arrive à Pokhara à 18h30 après avoir jardiné pour descendre sur la ville... J’ai loupé une balise me renvoyant bien loin de l’arrivée... Heureusement ma connaissance du terrain m'a aidé pour me retrouver et je n’ai, je pense perdu que 1 HEURE....
J’arrive donc à la 6° PLACE, quelle imposture pour quelqu’un de pas entrainé....
Voici brièvement le classement je vous donnerais l’officiel dès les récompenses terminées
1 UPENDRA
2 FRED CANTIN
3 PHU DORJEE
4 ......
5 MAGALI JUVENAL 1ere femme
6 FABIEN BRUSSON
7 ...VIRGINIE HERNANDEZ/ NATHALIE ROY/OLIVIER PUAUD/CYRIL BRISSARD
MAINTENANT rasage chez le barbier, un bon repas au bord du lac, et nous irons attendre les trekkeurs vers 15h qui arrivent eux de leurs montagnes...

Mercredi 31 octobre

Voilà encore une bonne nuit sur notre paillasse avec 1 ou 2 malades par nuit...

Vomis ou gastro voir les 2 pour certains....

Le soleil est encore radieux sur l'Annapurna sud et le machapuchare.

Vraiment une belle montagne...

Nous partirons vers 7h30 en direction de dovan, petit village en fond de gorge, environ 7 h pour y arriver.

 

aum2012

Haut les mains, haut les mains, passe moi ton coeur.

Mardi 30 octobre

En direct de Tadapani où nous sommes arrivé à 12 h après une petite étape de 3h...

Repas au soleil devant le Machapuchare...

Ce matin à 5h nous sommes allés voir le lever de soleil sur la chaine des Annapurnas à 3200m..

Cette après midi sera consacré à la recuperation....

Demain direction Dovan environ 7h de marche...

 

AUMT2012

Lundi 29 octobre

Bonjour,

Un petit coucou de Ghorepani au pied de Poon Hill.

L’étape d’hier pour aller jusqu’ a Gandruk a fait mal. Suite au voyage en avion puis 1h30 de bus nous avons attaqué par une piste, ensuite un mur de marche qui a coupé les jambes à pas mal de monde.

Après une bonne nuit de sommeil et une douche chaude nous sommes partis pour une grosse journée et pas mal de dénivelé. Après un passage à Tadapani nous avons continué de grimper dans une forêt de rhododendrons ressemblant à la forêt de Brocéliande. Avec une vue sur l’Annapurna sud et le Machhapuchhare exceptionnel.

Nous avons longe une rivière en fond de gorge qui rendait l’ascension très technique car très humide.

Demain matin départ à 5h pour monter à Poon Hill voir le lever de soleil sur le massif des Annapurna puis retour au lodge pour un déjeuner népalais ( pain gurung et omelette).

Une étape de 4h environ nous attendra pour rejoindre Tadapani et profiter du soleil avant l’étape dantesque du lendemain. 3 jeunes filles de 12,13 et 15 ans nous accompagnent sur ce trek d'avant course et réussissent à tenir le rythme avec un grand sourire et les yeux grand ouvert sur tous ces hauts sommets himalayens.

L’ambiance est très bonne et le soleil est de la partie depuis le départ.

PROCHAINE NOUVELLES DANS LES JOURS A VENIR

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Samedi 27 octobre

AUM2012
Entrée de l'ancien palais royal

Je suis arrivé avec 36h d'avance sur le groupe de coureurs européens.

36h pour prendre son temps à Katmandou, ce qui n'a pas été le cas pour les autres...à peine descendu de l'avion et après la récupération de leurs chambres il y a eu le briefing puis le repas...du coup après celui-ci tout le monde est parti préparer les sacs...

Demain départ à 7h pour l'aéroport petit avion bimoteur direction Pokhara...on montera dans le bus pour nous rendre au départ du trek à 2h du lieu d'arrivée de l'AUM le 2 ou 3 novembre...

Mais pour ceux qui n'ont pas pu voir Katmandou voici quelques photos....

Annapurna Ultra Mountain

Après l’Annapurna Mandala Trail, Himal Race et l’Everest Sky Race, l’Annapurna Ultra-Mountain est la nouvelle « création » des Chevaliers du Vent. L’édition « zéro » de cette course d’un jour aura lieu le 3 novembre 2012, entre le Camp de Base des Annapurnas (4.130 m) et le Lac Phewa à Pokhara (820 m). Au programme : 100 km (+1.200 m, - 5500 m). L’AUM va s’inscrire dans un séjour de 13 jours au Népal (26 octobre – 7 novembre 2012), période des vacances scolaires de la Toussaint. La course sera précédée d’une marche d’approche et d’acclimatation de cinq étapes (120 km, + 6000 m, - 3000 m) avec un passage à Poon Hill (3.194 m). Ce premier ultra-mountain népalais se fera en semi-autonomie et avec un portage léger.
Contrairement aux autres épreuves des Chevaliers du Vent, le coureur n’aura sur son dos uniquement ce dont il aura besoin pour sa journée de course. L’AUM sera organisé avec une agence de trek locale, en partenariat avec un club d’athlétisme népalais et la coordination de Roger Henke et Bruno Poirier. Le parcours sera humainement repérable et sécurisée sur la partie montagne (80 km sur sentiers) et balisé sur le final (15 km de piste et 5 km de route). Cette nouvelle course himalayenne sera à la portée de tous et de toutes puisque les moins rapides auront la possibilité de fractionner leur effort sur deux jours. Annapurna BC – Dhampus (75 km, + 1000 m, - 4.500 m) et Dhampus – Pokhara (25 km, + 200 m, - 1000 m). Un choix qu’ils pourront faire dès le départ ou en chemin (barrière horaire à Dhampus).
Cette accessibilité sur une « course aventure » sera également financière. Face à l’arrivisme de certains organisateurs et leur commercialisation à outrance, l’objectif est de proposer l’Annapurna Ultra-Mountain à moins de 900 euros TCC, hors vols internationaux. Avec le prix des billets d’avion, les Chevaliers du Vent et les Amazones du Ciel veulent permettre au plus grand nombre de courir sur les Chemins du Ciel à moins de 2000 euros.
Itinéraire de l’Annapurna Ultra-Mountain : Annapurna Base Camp (4.130 m) – Chhomrong – Landrung – Dhampus – Sarangkot – Pokhara Lac Phewa (820 m)

 

 

parcours pdftlcharger la carte

 

 

 

 

sponsors Fabien Brusson
© Copyright 2020 - Balises et Chemins - Mise à jour Studio Yukulélé graphisme et webdesign